Beauté...

*Beauté* Retour, news et mon buzz cut…

Me revoilà !

Cela fait presque 8 mois que je ne suis pas venue par ici… Toutes les bonnes résolutions des derniers posts se sont envolées comme des aigrettes de Taraxacum au vent…

Ouais, un pissenlit quoi ; )

Donc me revoilà, avec un article où je vais te confier le pourquoi du comment j’ai passé le cap du « Buzz Cut » aka se raser la tête à la tondeuse. (par ce que la tondeuse fait buzz et qu’elle coupe, de rien)

Si tu me suis un peu, tu sais que j’affectionne les couleurs de cheveux excentriques… Ce qui a grandement fragilisé mes cheveux malgré tous les soins, crèmes, baumes, toussa quoi.

Alors, historiquement parlant, cela fait biiieeen longtemps que j’ai envie de passer le cap de la tondeuse mais sur toute la tête. Car bon ça doit faire 20 ans que j’ai au moins : un sidecut, undercut, truc cut, bref qu’il me manque la moitié de mes cheveux. Mais la total, je n’avais jamais fait.

J’ai eu plusieurs fois des coupes relativement courtes, genre la plus courte c’était une crête rose de 4 cm sur la tête…

Mais je voulais essayer le « vrai » court.

Pourquoi je ne l’ai pas fait avant ?

A certains moments, je n’ai pas osé le buzzcut, même si durant des années, j’ai eut des coupes des plus improbables… Et depuis quelques années, où cette envie s’est réellement implantée dans ma cervelle, et bien tout simplement je ne le faisait pas car mon homme n’aimait pas ça.

Chose qui n’a pas changé à ce jour, il n’aimait pas en idée, il n’aime toujours pas en IRL, mais heureusement il m’aime. ; )

Les raisons

Alors non, je ne me justifie pas, je t’explique, c’est pas pareil !

Déjà, les raisons de « j’ai le cheveux en vrac » :

Comme dit plus haut, les couleurs ! Mais c’est surtout à cause des décolorations. Les racines faites quasi tous les mois et demis car je ne supportais pas la repousse. Et forcement, quand je fais les racines, le reste de cheveux morfle aussi.

glamash jennysioux shaved hair alternative girl

Ne pas oublier qu’il y a quelques années, j’ai aussi eu les cheveux blanc et pour ce résultat, je te laisse imaginer le nombre de déco que j’ai pu faire… Mes pointes étaient toujours faites sur l’ancien blanc…

J’essaie donc depuis des années de laisser pousser mes cheveux sans jamais y arriver. Ça pousse, ça casse, je coupe, ça pousse un peu, ça s’abime trop, je coupe… et ainsi de suite.

Ma dernière coupe ? J’ai essayé de rattraper mon undercut de frange en me faisant une plus grande frange… De mon point de vue ? Un véritable carnage ! J’ai de suite regretté d’avoir coupé…

Puis mon undercut super haut, que je voulais donc laissé pousser. Avec mes 15 à 20 cm de cheveux (à peu près) sur le haut de la tête, j’te laisse voir le calvaire

glamash jennysioux shaved hair alternative girl

Du coup, chaque matin ou même à chaque moment de la journée, chaque passage devant un miroir était un supplice (ouais, carrément !). Je finissais par les attacher m*erdiquement avec un pauvre élastique et une vieille barrette… Et j’ai toujours dis :

« Si tu as des cheveux longs et que tu passes ton temps à les attacher, autant les couper. »

de moi même ; )
glamash jennysioux shaved hair alternative girl

Donc, bon àmendonné, quand tu as ton cheveux qui agonise, faut faire quelque chose.

Alors certes, avec le buzz cut, c’est drastique. J’aurai pu me faire une coupe courte, entretenue sur plusieurs mois, sans déco/colo (lolilol), pour récupérer du cheveux sain… Sauf que je me suis dis : pour une fois dans ta vie que tu as vraiment envie de le faire, DO IT comme dirait Héloise.

Donc ça c’est la raison : santé du cheveux.

Maintenant, les autres raisons :

J’ai toujours voulu essayer, je suis fan du buzz cut de Signourney Weaver dans Alien et surtout toutes les coupes improbables de Tank Girl !

Donc ça c’est la raison : je kiffe, un point c’est tout.

Puis bon, moins de shampoing, soin, sèche cheveux, cheveux en bataille, je sais pas comment me coiffer, « bad hair day », cheveux dans la raie des fesses quand je me lave, oh du vent je suis décoiffée, au non il flotte je vais dégorger (oui je ne frise pas mais ma couleur se fait la malle sous la flotte, autant éviter le teeshirt blanc hein), de déco, de colo

Donc ça c’est la raison : économie.

Mais il y a aussi une symbolique pour moi, dans mon geste de tondeuse.

Je suis une fille/femme/vagin/laréponseD et je suis comme je le dis souvent « à tendance féministe ». J’veux dire par là que je ne milite pas dans des manifestations le boobs à l’air, je ne m’insurge pas à chaque fois que je vois une femme nue ou à moitié nue dans un film. Je n’ai de problèmes avec personnes… Ah si sauf les cons ! Mais quelqu’ils soient : homme, femme, vieux, jeunes… Justement je ne fais pas discrimination : un con est un con !

Mais certes, je m’insurge de tout ce qui touche négativement la femme ! Mais bon limite, ça c’est pas être féministe, c’est juste réfléchir et avoir du bon sens. Attention, cela n’engage que moi… j’suis pas là pour débattre, merci.

Bref.

Mais j’avoue que cette fixette des hommes en général pour les cheveux et longs de préférence, à tendance à m’exaspérer. Les cheveux longs, signe de féminité absolue…

Merde ! Voilà !

« Mais pourquoi tu as coupé tes cheveux, ils étaient si long/si beaux/si… » -> Bah par ce que j’avais envie !

« Ah moi, j’aime pas les cheveux court. » -> Ça tombes bien, c’est pas toi qui les porte !

« On dirais une lesbienne/camionneuse. » -> Et ?

« C’est pas féminin… » -> ma main dans ta gueule non plus et ça me dérange pas !

« Mais pourquoi ? » -> Par ce que !

Alors, ce que j’ai fait n’est pas extraordinaire, mais quand je coupais j’avais une partie de mon cerveau en mode : « F*ck les diktats, F*ck le patriarcat ! Libérée, délivrée » !

Donc ça c’est la raison : « engagée »

En plus, en parlant avec ma grande soeur de mon projet, elle m’a fait part qu’elle aussi voulait le faire depuis les 90’s ! Du coup, en août pendant ses vacances elle passe à la tondeuse ! Le truc de sista le plus fou qu’on puisse faire toutes les deux !

Passer à l’acte ?

Mais j’avoue que le moment venu, prête, tondeuse à la main, apn en place, bah j’ai mis une heure pour me lancer.

Le buzz cut est quand même le truc le plus barré, oui oui, que j’ai fait. Que ce soit pour les tattoos, piercings, couleurs, fringues… Jamais je ne me suis retrouvée à douter, hésiter comme ça ! #TrucDeFifou

J’allais sacrifier mes cheveux de petit poney licorne en sachant que si je coupais, ce n’était pas pour les décolorer de suite derrière.

MES CHEVEUX DE PETIT PONEY LICORNE QUOI !

Et puis, si ça ne me plait pas, si ça ne me va pas ! Si j’ai le crâne tout tordu, de trop grandes oreilles, un trop grand front… Le temps que ça repousse toussa… OMGad ! AaaAAHHhhhHHH !

Mais fait le b*rdel !

Et je l’ai fait et j’ai kiffé et c’est tout ce qui compte !

Buzz cut time !

buzz cut glamash jennysioux shaved hair alternative girl
buzz cut glamash jennysioux shaved hair alternativ girl

Par contre maintenant j’ai froid au crâne haha !

Et bien sûr, je m’attends à toutes sortes de réflexions quand je vais aller me balader en ville du genre : politique, religieuse, philosophique, sexuelle ou encore de santé… Ce à quoi je réponds juste avec mon hashtag préféré :

#LesGens

Voilà, voilà !

2 thoughts on “*Beauté* Retour, news et mon buzz cut…

  1. Pour ma part je te trouve encore plus féminine comme ça. C est vrai que sauter le pas n est pas chose facile mais le résultat est superbe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :